Apprendre à votre enfant à gérer l'argent : l'histoire de Paul et Stan

Yongo Team
Yongo Team
Expert Yongo

Investir pour son enfant refroidit beaucoup de personnes car la part de risque est assez importante. Pourtant, certains parents prennent malgré tout le temps d'apprendre à leurs enfants comment investir. Paul et Stan ont profité de cette éducation et tiennent à partager leur expérience. Comment gèrent-ils leur argent et quelles leçons ont-ils tirées de leurs parents ?

Stan a 20 ans et est encore aux études. Cela ne l'a pas empêché de constituer un vaste portefeuille d'investissements avec des actions individuelles et des ETF. « J'investis depuis que j'ai 14 ans. Faire fructifier son argent est, selon moi, l'une des plus belles choses au monde. Cela me fascine depuis mon plus jeune âge et pendant mon adolescence, j'ai lu les livres de mes grands exemples, Warren Buffet et Pierre Van Huylenbroeck. Mon beau-père m'a ensuite aidé à faire mes premiers pas en bourse. »

Paul a 33 ans et travaille comme graphiste. Il s'intéresse également aux questions boursières et investit une partie de son argent. « Je me suis intéressé à la bourse grâce à mon père et, au fil du temps, j'ai appris à me débrouiller de manière autonome et responsable : je réinvestis 30 % de ce que je gagne et j'épargne le reste. C'est la règle numéro 1 : investissez uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre ! »

Parler d'argent ne doit pas être un sujet tabou

Paul et Stan ont un point commun : ils ont entendu parler d'argent à la maison, sans tabou. Et leurs parents leur ont également appris à gérer leur budget. Un enseignement important car il permet à l'enfant de comprendre que l'argent ne tombe pas du ciel et qu'il peut vite s'évaporer.

« Dans ma famille, nous avons été toujours été très ouverts au sujet de l'argent », dit Stan. « Nous parlons d'investissement et d'épargne tous les jours pendant le repas. Pourtant, ces questions financières sont souvent taboues dans de nombreuses familles. C'est dommage car cela peut avoir des répercussions plus tard. Par exemple, un enfant éprouvera des difficultés lorsqu'il devra contracter un prêt pour acheter une maison, tout simplement parce que ce sujet n'a jamais été abordé dans sa famille et qu'il ne sait donc pas comment s'y prendre.  

L'argent de poche est l'argent de l'apprentissage

Parler d'argent est une chose, apprendre à votre enfant à bien le gérer en est une autre. Paul et Stan l'ont appris grâce à leurs parents. Stan : « Depuis mes 15 ans, je reçois de l'argent chaque mois pour acheter mes vêtements, mes sandwiches pendant les pauses de midi à l'école mais aussi quelques extras comme les sorties entre copains. Je pense que c'était quelque chose de positif car gérer un budget me permet de garder un œil sur mes dépenses. Si vous manquez d'argent, il est compliqué de demander de l'argent de poche supplémentaire car vous savez quel est votre budget mensuel et que nous n'avez pas droit à une petite rallonge. Maintenant, je possède aussi ma propre voiture et c'est aussi une dépense importante. Je ne l'ai pas achetée moi-même, mais je dois l'entretenir : assurance, carburant, entretien... Par exemple, je sais que je ne pourrai pas utiliser cette voiture si je ne peux pas travailler durant l'été à cause d'examens en seconde session ou si j'ai mal géré mon argent. Cela m'ennuierait car elle me donne beaucoup de liberté. Je suis donc très motivé à l'idée de bien gérer mes finances. »

Paul : « En secondaire, je recevais de l'argent chaque semaine et je pouvais en faire ce que je voulais. Quand je suis arrivé à l'université, j'ai reçu 300 euros par mois pour couvrir toutes mes dépenses, sauf le loyer de mon kot qui était pris en charge par mes parents. Cela m'a permis d'apprendre à gérer l'argent car si je n'en avais plus, il n'était pas question d'aller toquer à la porte de mes parents. Cela m'a servi de leçon plusieurs fois. Et lorsque j'ai été confronté à des dépenses inattendues à cause de ma voiture, j'ai appris à tirer mon plan. J'ai aussi fait plusieurs jobs d'étudiant pour avoir toujours assez d'argent et faire face à ces imprévus. »

Conseil

Vous voulez aussi donner de l'argent de poche à votre enfant ? Vous pouvez commencer à le faire dès son plus jeune âge selon Marijke Bisschop, pédagogue et thérapeute comportementaliste : « L'argent de poche est l'argent de l'apprentissage. À partir de 6 ou 7 ans, c'est-à-dire l'âge auquel un enfant apprendre à compter à l'école. »

Comment Stan et Paul enseigneraient-ils à gérer l'argent à leurs enfants ?

L'objectif n'est pas que tous nos enfant deviennent des champions de l'investissement, mais bien qu'ils soient capables de gérer l'argent de manière autonome lorsqu'ils sont adultes. Quelles leçons Paul et Stan ont-ils tiré de leurs parents et que feraient-ils différemment avec leurs enfants ?

« Mes parents m'ont toujours dit qu'il était important de travailleur dur pour obtenir ce qu'on voulait dans la vie. C'est quelque chose que j'aimerais inculquer à mes enfants », dit Stan. « Je leur donnerais également de l'argent chaque mois et je leur expliquerais les principes de base de l'investissement. Par exemple, qu'est-ce qu'une action ? Si vous faites toujours vos courses dans le même supermarché, vous pouvez acheter des actions et devenir copropriétaire. Beaucoup de jeunes commencent à investir mais ils ne savent pas toujours ce qu'ils doivent faire. En plus, l'école n'enseigne pas les connaissances de base que j'aimerais transmettre à mes enfants : remplir une déclaration d'impôt, acheter une maison, contracter un prêt, contrôler une fiche de salaire. Je trouve dommage de devoir aller à l'université et ensuite dans le secteur financier pour être capable de remplir correctement une déclaration d'impôt. On parle quand même de son salaire ! Nous avons tous des droits et des devoirs mais de nombreuses personnes n’exercent pas tous leurs droits dans une déclaration d'impôt. Je parlerai de tout cela à mes enfants dès qu'ils auront 16 ans. »

Paul : « Je suis certain que je donnerai de l'argent de poche à mes enfants. Ce n'est qu'en faisant des erreurs qu'on apprend à bien gérer son argent. Je leur apprendrai aussi à bien gérer toute la paperasse administrative et à payer leurs factures. On ne nous apprend pas tout cela à l'école mais nous y sommes tous confrontés un jour ou l'autre. Et si on ne le fait pas intelligemment, on peut perdre beaucoup d'argent. »

Comment apprendre à votre enfant/vos enfants à gérer l'argent ? Faites le test et découvrez nos conseils.

Votre enfant est à l'école primaire ? Testez ses connaissances financières gratuitement. Rendez-vous sur financialeducation.be et choisissez l'année scolaire de votre enfant. Vous découvrirez rapidement le score qu'il a obtenu. Bonne chance !

L'éducation financière de votre enfant ne doit pas être trop complexe. Laissez-vous inspirer par le papa de Tuur !

Nous sommes disponibles

du lun. au ven. de 8 à 18 h.

Pour l’instant, nous ne sommes pas disponibles

Nous le sommes du lun. au ven. de 8 à 18 h.