Yongo Team
Yongo Team
Expert Yongo

Épargner pour votre enfant : conseils d'experts

Découvrez la vidéo du webinaire ci-dessous (disponible en néerlandais uniquement).

Épargner pour son enfant, c’est un petit effort aujourd'hui pour lui donner une longueur d'avance quand il sera plus grand ! Mais dans quel but ? Quel est le meilleur moment pour commencer ? Et comment s'y prendre ? 4 experts vous donnent quelques trucs et astuces.

Pascal Paepen

Souvent, les parents qui souhaitent constituer un capital de départ pour leur enfant ne savent pas comment s'y prendre. Mon conseil est simple : épargner, c'est bien... Investir, c'est mieux ! Il est important de réaliser que le plus important n'est pas le montant que vous mettez de côté, mais bien le moment auquel vous commencez... et le plus tôt sera le mieux. Vous pourrez ainsi obtenir un beau résultat au final même si vous ne versez qu'un petit montant chaque mois.

Même avec 10 euros par mois, vous aurez accumulé un joli pactole après 18 ans. En Belgique, les parents épargnent en moyenne 30 euros par mois pour leur enfant. On pourrait penser que le résultat est 3 fois plus important que lorsque vous économisez 10 euros par mois, mais c'est loin d'être le cas ! Grâce au principe du rendement sur rendement, vous y gagnez plus et le fossé se creuse un peu plus chaque année.

En outre, les assurances-épargnes présentent un avantage par rapport aux comptes d'épargne : vous pouvez recevoir une participation bénéficiaire en plus du rendement garanti chaque année. Cette participation bénéficiaire n'est certes pas garantie et peut varier d'une année à l'autre, mais ces dernières années, nous avons vu des rendements allant jusqu'à 2 % chez plusieurs assureurs, ce qui est bien plus que les 0,11 % que vous obtenez sur la plupart des comptes d'épargne.

Vous voulez un potentiel de rendement plus élevé ? Mieux vaut investir. En optant pour de petits versements, vous réduisez également les risques. Par ailleurs, il n'est pas nécessaire d'être riche pour investir, surtout lorsqu'il s'agit de vos enfants : vous avez un horizon de placement à long terme et vous pouvez réaliser beaucoup de choses avec de petits montants. En matière d'investissement, le mot d'ordre est donc : commencer tôt. En principe, vous obtiendrez de la sorte un rendement supérieur à celui de l'épargne.

Yves Coemans

Il est parfois difficile pour les jeunes familles de mettre de l'argent de côté pour leurs enfants. Même des petits montants. Vous ne pouvez pas épargner tous les mois ? Ce n'est pas une catastrophe. Faites preuve de créativité en famille. Chaque année, votre famille et vos amis dépensent probablement de l'argent pour votre enfant, en particulier pour les anniversaires (fêtes en classe et en famille), mais aussi pour d'autres occasions comme Pâques, la communion, Noël et le Nouvel An. Au lieu de surcharger votre enfant de chocolats, de bonbons et de cadeaux, la meilleure chose à faire en famille est de discuter avec toutes les personnes concernées et de voir combien d'argent vous voulez dépenser en cadeaux et combien vous voulez épargner pour l'avenir de votre enfant. Si vous visualisez cela, un enfant pourra en tirer les bénéfices et comprendre la valeur de l'argent dès son plus jeune âge.

Il ne s'agit certainement pas de tenir les enfants à l'écart de ce sujet. Il est important de parler d'argent avec eux, en utilisant leurs mots ! À l'occasion d'un anniversaire ou d'une autre fête, vous pouvez vérifier avec votre enfant ce dont il a réellement besoin et ce dont il a envie à cause d’une publicité qu'il a vue. Quelle est la meilleure façon de faire des choix et comment pouvez-vous, avec les invités, offrir ce beau cadeau ? En consommant de manière durable, vous assurez un meilleur avenir à votre enfant et à l'environnement !

Kenneth De Beckker

Des études montrent que les enfants ont tout intérêt à recevoir des instructions claires et à être exposés à une attitude exemplaire pour développer à long terme un comportement financier sain. La base du bien-être financier et de la capacité à gérer son argent en tant que jeune adulte peut être réduite à deux axes : les connaissances et les compétences.

Les enfants peuvent acquérir des connaissances à l'école. Des organisations comme Wikifin jouent également un rôle crucial à cet égard. Ces connaissances scolaires constituent également un levier pour acquérir une certaine confiance et apprendre à traiter de manière critique les informations financières. C'est à la maison, auprès de leurs parents, que les enfants acquièrent les compétences nécessaires pour convertir ces connaissances théoriques en un comportement financier sain.

Des études montrent que deux éléments sont cruciaux pour le bien-être financier d'un jeune adulte :

  1. En tant que parent, vous devez apprendre à votre enfant à faire des choix et à élargir systématiquement ses horizons jusqu'à ce qu'il puisse réellement établir un budget.
  2. Parler à votre enfant des questions d'argent lui permettra d'avoir des connaissances financières plus larges quand il sera grand.

Si vous procédez de la sorte, il y a de fortes chances que votre enfant utilise et gère de manière intelligente le capital de départ que vous aurez épargné avec votre famille et vos amis.

Femke Wardenier

Dans la pratique, j'encadre des jeunes qui rencontrent des problèmes budgétaires une fois qu'ils sont autonomes et qui constatent souvent que la gestion de l'argent leur est compliquée. Si vous avez du mal à établir un budget, vous éprouverez aussi des difficultés pour épargner. Nous pouvons y remédier, mais il est en effet préférable de s'y mettre dès le plus jeune âge.

Comment faire avec de jeunes enfants ?

  1. Parler, c'est le plus important
    Si votre enfant veut vraiment quelque chose, parlez-en avec lui et découvrez pourquoi il éprouve cette envie. Est-ce à cause d'une publicité ? En a-t-il vraiment besoin ? Combien cela coûte-t-il ?
  2. Donner de l'argent de poche
    L'argent de poche peut être une aide pour apprendre à gérer l'argent, mais ce n'est pas une fin en soi. En fait, c'est aussi une façon d'entamer un débat avec votre enfant sur l'utilisation de son argent : ne serait-il pas préférable d'en économiser une partie pour acheter un beau cadeau plus tard ?
  3. Apprendre à épargner
    Apprendre à épargner, c'est faire des choix, dompter ses envies et penser à l'avenir. À un âge plus avancé, cela peut évoluer vers la budgétisation. Un enfant qui a appris cela étape par étape sera moins susceptible d'avoir des problèmes financiers plus tard.

Pour découvrir la vidéo complète du webinaire en néerlandais, c’est par ici !

(Ce contenu n’est pas disponible en français)

Vous voulez savoir comment les autres parents éduquent leurs enfants à l’argent ?

Nous sommes disponibles

du lun. au ven. de 8 à 18 h.

Pour l’instant, nous ne sommes pas disponibles

Nous le sommes du lun. au ven. de 8 à 18 h.