Yongo comme complément à la liste de naissance : une future maman témoigne

SEEMULLER
Charlotte Seemuller
Journaliste et maman

Kathlyn (31 ans) attend son premier enfant. Elle n’était pas du tout équipée pour accueillir un bébé, alors ouvrir une liste de naissance était une première étape logique. Mais elle n’a pas pu y mettre tout ce qu'elle souhaitait. Ouvrir un compte pour bébé alors ? C'est un peu triste, car là les interactions avec la famille et les amis qui font des versements sont très limités. Heureusement, il y a Yongo d’AG ! Kathlyn explique pourquoi elle a choisi cette solution. 

Mon mari Robby et moi rêvions depuis longtemps d'avoir un bébé, alors quand je suis finalement tombée enceinte, nous étions fous de joie. Et dès le début, je me suis posée mille questions. De quoi ai-je vraiment besoin ? Quelles sont les meilleures solutions ? Comment être certaine que je fais les meilleures affaires ? Déformation professionnelle peut-être, car je suis spécialiste en marketing :-)

Beaucoup de mes amies sont déjà mamans, donc j’ai pu emprunter beaucoup d’affaires, mais il y a certaines choses que je voulais vraiment acheter neuves, comme la poussette par exemple. C'est pourquoi nous avons choisi d’ouvrir une liste de naissance dans une boutique spécifique de notre région. Pour ce faire, nous avons passé dans le magasin quelques heures pour composer notre liste.  Seulement, si vous n’avez absolument rien comme équipements, le montant de la liste augmente très vite. C’est pourquoi j’ai fait le choix d’y mettre uniquement des articles que je trouvais absolument nécessaires. Pour le reste, j’avais dans l’idée d’acheter d'occasion.

Pourquoi acheter de l'occasion ?

Pour promener mon bébé, je souhaite un porte-bébé spécifique. C'est très joli et très tendance, mais je trouve que c'est trop cher pour finalement être utilisé très peu de temps. Une autre de mes envies était de trouver une poussette pour faire du jogging en compagnie de mon bébé. Avant ma grossesse, je courais au moins 10 kilomètres par semaine. Comme je suis tombée enceinte grâce à un traitement, je ne voulais prendre aucun risque. Donc plus de jogging pendant quelques mois, et ça m'a vraiment manqué. Un tel équipement serait idéal pour une reprise du jogging en douceur tout en donnant à bébé un peu d'air frais. Or ce n’est vraiment pas bon marché... Mais d'occasion, j’ai déjà repéré de bonnes affaires.

Des activités avec votre bébé !

Dans mes recherches, j’ai découvert que la tendance est de proposer des activités à faire après la naissance avec bébé. Bébé nageur, bébé yoga, bébé spa,... Je pense que c'est génial à faire, notamment pour créer un lien encore plus fort avec mon enfant, mais les prix ne sont pas toujours abordables, pourtant des amis souhaitaient me l’offrir mais ce n’était pas possible de le mettre sur la liste de naissance classique. La solution la plus simple que j'ai trouvée s'appelle Yongo. Cela vous permet de recueillir les versements de votre famille et de vos amis pour acheter les cadeaux que vous souhaitez vraiment.  Et d’ailleurs Yongo a été utile pour ma baby shower !

Comment faire ?

Je suis allée sur yongo.be, j’ai créé et ouvert un Yongo Dreams (opération de capitalisation de la branche 26). J'ai d'abord dû remplir un questionnaire pour voir si Yongo me convenait. Tout de suite après, depuis la plateforme Yongo, j’ai envoyé un e-mail à toute notre famille et nos amis pour leur proposer de participer. C’était très simple ! En fait, j’ai même créé une liste de cadeaux pour la partager via un simple lien. Ainsi, tout le monde peut voir ce que vous souhaitez, sans devoir aller l'acheter eux-mêmes. Je vais aussi mettre  un code sur le faire-part afin qu'ils puissent se connecter à yongo.be pour effectuer leur contribution en ligne avec Payconinq ou VISA. Et, quand notre fils sera né, je pourrai continuer à utiliser Yongo Dreams, pour, par exemple, ses anniversaires, Noël, événements,... 

C'est ce qui rend Yongo si unique !

Au fait, Yongo offre encore plus d'avantages. Par exemple, je peux commencer à épargner ou à investir pour notre fils dès sa naissance avec Yongo. Cet argent sera à son nom, mais il ne pourra l'utiliser qu'à partir de l'âge de 18 ans. Ce sont des arguments qui convaincront ses grands-parents d'épargner ou d'investir pour plus tard, je l'espère. Et Yongo a également une fonction éducative, car avec Yongo Dreams, il pourra apprendre à économiser lui-même pour des cadeaux et ainsi apprendre à être plus conscient de l'argent. L'application Yongo est spécialement conçue à cet effet. Je pourrais aussi y placer son argent de poche plus tard. Si vous prenez toutes ces fonctions ensemble, vous remarquerez que Yongo est unique sur le marché belge. Vous obtenez une combinaison d'épargne pour des cadeaux, d'épargne ou d'investissement pour plus tard, la possibilité de faire contribuer la famille et les amis et d'apprendre à votre enfant à épargner et à gérer son argent. Tout en une seule demande ! 

Quels sont les inconvénients ?

Sur Yongo Dreams, vous ne pouvez déposer que 2.500 euros maximum. Si je pouvais rassembler autant d‘argent, j'en serais très heureuse :-) Et pour activer Yongo, nous avons dû déposer un minimum de 10 €. Je ne pense pas que ce soit un vrai problème, car je n’oblige personne à utiliser Yongo Dreams

Vous avez trouvé cet article intéressant ? 

Nous sommes disponibles

du lun. au ven. de 8 à 18 h.

Pour l’instant, nous ne sommes pas disponibles

Nous le sommes du lun. au ven. de 8 à 18 h.