Économisez-vous autant pour vos enfants que les autres ?

MyFamily
Partenaire

Que faire des allocations de votre enfant ? Les dépenser ou les épargner ? Les trois quarts des familles avec enfants de plus de 5 ans arrivent à en mettre une partie de côté. Et, d’après les statistiques, la famille belge moyenne parviendrait à économiser la moitié des allocations qui lui sont versées. 

Pour commencer, toutes les familles belges n’entrent pas spécialement dans « la famille belge moyenne ». Pensez notamment à l’augmentation du nombre de ménages avec enfants qui en partagent la garde ou s’arrangent pour les week-ends. Souvent, avant de penser à mettre en place une épargne, ceux-ci doivent d’abord songer à trouver les moyens d'avoir une chambre pour accueillir l’enfant chez chacun, des jouets et des livres dans les deux foyers, des vêtements chez papa et chez maman...

Chaque famille est différente

Dire que le comportement d’épargne n’est pas le même partout est un euphémisme. Par exemple, certains parents utilisent les allocations qui leur sont versées pour acheter des vêtements à leurs enfants pendant les soldes. D’autres les réservent au paiement de la cotisation du club de sport, tandis qu’une partie épargne de façon très régulière ce montant mensuel. Pour savoir de quel montant vous pouvez disposer, vous pouvez consulter le site de votre caisse d’allocation familiale, en fonction de la région où vous habitez !

Et combien épargnent les épargnants ?

D’après une étude réalisée en mars 2016, 42 % des parents épargnent une somme située entre 20 et 99 euros par mois par enfant. Presque un quart des parents met « un montant variable » de côté. Fait marquant : dans ce domaine, les jeunes parents sont plus réguliers que ceux âgés de plus de 35 ans. Selon d’autres sources, les parents belges épargnent en moyenne 46 euros par enfant et par mois. La famille belge moyenne économise environ la moitié des allocations qui lui sont versées. La totalité de ce montant peut être épargné pour une famille sur dix.

 

Les Belges, champions de l'épargne ?

Un quart des parents n’épargne pas pour ses enfants. La moitié d’entre eux déclare ne pas avoir les moyens financiers pour y parvenir. 30 % affirment qu’ils donneront de l’argent « le jour où les enfants en auront besoin ». 11 % n’épargnent pas parce que « ça ne rapporte rien ». Enfin, 9 % diffèrent l’épargne : «Je commencerai plus tard».

Bonne nouvelle : vous n'avez pas besoin de beaucoup d'argent pour épargner. Au bout du compte, même en mettant mensuellement un petit montant de côté, un parent pourra offrir une coquette somme à son enfant.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Découvrez tout ce que Yongo peut faire pour vous :

Nous sommes disponibles

du lun. au ven. de 8 à 18 h.

Pour l’instant, nous ne sommes pas disponibles

Nous le sommes du lun. au ven. de 8 à 18 h.