Une nouvelle année commence, l’occasion de tester Yongo

Les cadeaux à l’occasion des fêtes ? Une tradition indémodable ! Une autre coutume l’accompagne parfois : les étrennes du Nouvel An ! Votre enfant a-t-il reçu sa “petite enveloppe” ? Quelles sont les alternatives pour le gâter ?   

Une montagne de cadeaux

Votre enfant recevra sans doute de multiples cadeaux pendant les fêtes de fin d’année : jouets, livres, jeux vidéo… Des présents parfois utiles, parfois moins. Une fois les Fêtes passées, il est toujours bénéfique de se pencher sur ce qu’il a reçu et de porter un regard critique sur tous ces cadeaux et leur utilité… pour anticiper l’année à venir !  

Parrain, marraine, grands-parents : à celui qui donnera le plus ? 

Mais avec le Nouvel an, c’est un autre type de présent qui nous occupe : les petites enveloppes, vous savez, celles qui contiennent les fameuses étrennes ! Comme chaque année, votre enfant recevra peut-être un peu d’argent de vos proches… quelle sera l’utilité de tout cet argent ? Vous pouvez choisir de laisser votre enfant gérer une petite partie, selon son âge et sa maturité. Mais peut-être que les généreux donateurs aimeraient qu’une partie de cet argent soit économisé et serve à de plus grands projets, pour plus tard !  

Passer des enveloppes en papier aux enveloppes digitales

En effet, au lieu de chercher l’idée parfaite pour choyer votre enfant, vos proches préféreraient sans doute contribuer à un projet d’épargne concret, voire à son avenir. Pourquoi penser court terme quand tout cet argent pourrait lui être utile plus tard, pour se lancer dans la vie ? Yongo est justement là pour cela !

Les grands-parents, parrain et marraine peuvent ouvrir un Yongo à leur nom avec l’objectif d’épargner pour votre enfant. De la sorte, ils peuvent placer une partie de cet argent de côté. Ce capital reviendra plus tard à votre enfant, une fois qu’il sera adulte (au moment où il en aura le plus besoin, en somme !). Ils peuvent donc accompagner l’enveloppe papier d’une autre enveloppe, numérique cette fois-ci : un versement sur Yongo, qui peut être accompagné d’autres “extra” au fil de l’année. Petit à petit, ils construisent de la sorte un capital qui pourra revenir à votre enfant une fois adulte. 

Le saviez-vous ? Les étrennes du Nouvel An nous viennent tout droit des Romains

Les étrennes, ce geste de courtoisie bien connu, visent à clôturer ou entamer l’année en beauté. Le saviez-vous ? Cette tradition remonte à l’époque de la Rome antique, durant laquelle il était coutume d’offrir de la verveine pour fêter le passage à la nouvelle année. D’ailleurs, le terme étrennes vient du latin strena, qui signifie « bon présage » mais aussi « le présent » qui l’accompagne. Il est associé à la mystérieuse déesse Strenia, dont le bois sacré à l’entrée de Rome regorgeait de verveine, cadeau préféré des Romains pour la Nouvelle année ! Bien vite, les Romains, plutôt pragmatiques, sont passés de la verveine aux pièces de monnaie.

Aujourd’hui, les étrennes sont offertes aux enfants, mais aussi aux personnes qui rendent différents services tout au long de l’année. La tradition a cependant tendance à se perdre en Wallonie et en France, mais perdure dans certaines familles. 

Les projets en cours

Que les enveloppes soient en papier, digitales ou les deux : il est nécessaire de tirer un petit bilan des Fêtes avec votre enfant. Combien a-t-il reçu exactement ? Et à quoi va servir cet argent ?

  • Votre enfant a déjà épargné assez d’argent pour un projet en particulier ? Parfait ! Il ne vous reste plus qu’à récompenser ses efforts en allant chercher le cadeau avec lui. Mission accomplie !
  • Votre enfant a reçu beaucoup d’argent et n’a pas de projets particuliers ? Vous n’êtes pas obligé de le dépenser cette année ! Invitez vos proches à contribuer à son avenir via une solution d’épargne ou d’investissement à long terme, comme Yongo !
  • Votre enfant est encore loin de son objectif d’épargne ? Pas de panique ! Il aura encore de nombreuses occasions de récolter un peu d’argent au cours de l’année à venir, voire de réaliser quelques tâches contre une petite récompense !